Bienvenue
Sécurité - Gendarmerie
Bienvenue
Météo

Météo à Villeroy

17 °C / Ensoleillé
Vent: N de 4 km/h
Humidité: 88%
Auj
15/19 °C
Jeu
12/19 °C
Ven
13/15 °C
Sam
12/16 °C
Calendrier
Sondage
ce site répond-t-il à vos attentes

          

 

 

_____________________________________________________

 

       

Votre téléphone est désormais mieux protégé

En cas de vol, de nouvelles mesures permettent de le rendre totalement inutilisable

www.mobilvole-mobilebloque.fr

EN CAS DE VOL

Déclarez à votre opérateur téléphonique le vol afin de désactiver votre ligne.

Déposez plainte immédiatement dans un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie

Fournissez lors du dépôt de plainte le numéro d'identification de votre mobile (numéro IMEI)

(à relever dès à présent en tapant sur votre téléphone *#06# ou en contactant votre opérateur)

Le service de  police ou de gendarmerie transmettra les données à votre opérateur qui bloquera l'utilisation du téléphone.

AVEC CE NOUVEAU DISPOSITIF, BLOQUER SON MOBILE RENDRA LE VOL DE TELEPHONE INUTILE.

                                  www.interieur.gouv.fr                                   ___________________________________________________________

 

La gendarmerie de Seine et Marne nous alerte sur une recrudescence des vols à l'encontre des Seniors.(Novembre 2015)

La technique est connue et vise en particulier les seniors. Cinq faits recencés dans le secteur, Cély-en-Bière, La Ferté-sous-Jouarre, Esbly, Crécy-la-Chapelle ou Lizy-sur-Ourcq.

Une personne se présente au domicile de la vistime en prétendant être un policier ou un agent de service public (agent de l'eaux ou EDF, plombier etc...). Pour cambrioler leur domicile en explicant vouloir les aider.

Si les personnes vous demandent s'il y a de l'or ou des espèces sur place, il ne faut donner aucune indication. Il ne faut jamais faire rentrer ces personnes chez soi.

La gendarmerie rapelle :

- Les gendarmes stationnent toujours leur véhicule devant le domicile.

- La carte professionnelle qu'ils présentent n'est pas en papier.

- En cas de doute appeler le 17.

- Relever la plaque d'immatriculation du véhicule des individus.

_____________________________________________

PREVENTION DES VOLS AUX ABORDS DES CIMETIERES

La période de la Toussaint va de paire avec une recrudescence des vols dans les véhicules sur les parkings ; les cimetières étant particulièrement fréquentés à cette période de l'année. Ce type de vol est d'autant plus facile à réaliser que les cimetières sont souvent situés à l'écart des centres-villes, et que nombre d'usagers s'y rendent en véhicule. Des opérations de prévention de proximité seront menées par la gendarmerie à l'échelle du département. Néanmoins, les précautions suivantes doivent être prises :

- Verrouillez vos portières, remontez vos vitres complètement,

- Ne laissez rien d'apparent à l'intérieur qui puisse susciter la convoitise (téléphone portable, portefeuille, appareil photo),

- Ne considérez pas la boîte à gants et coffre comme lieux de protection,

- Composer le 17 en cas de comportement objectivement suspect.

Contre les vols liés aux véhicules, ayez les bons réflexes !

Testez vos connaissances à l'aide d'un quizz en suivant ce lien :

http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/Mon-vehicule/Contre-les-vols-de-voitures-et-d-accessoires-les-bons-reflexes

 

__________________________________________

 Application Stop Cambriolages

Tous les conseils pour se prémunir contre les CAMBRIOLAGES

TELECHARGEMENT

L’application « Stop Cambriolages » est disponible gratuitement sur les plates-formes de téléchargement réservées aux smartphones.

- Pour la marque Apple : rendez-vous sur l’Apple Store

- Pour toutes les autres marques fonctionnement sous le système Androïd (version minimum 4.0), rendez-vous sur le Play Store.

BUT DE L’APPLICATION

L’application a pour vocation de lutter contre les cambriolages dans les habitations et les commerces et doit être promue ou utilisée dans ce cadre.

C’est pourquoi, dans l’onglet « Prévention », l’utilisateur est guidé dans son choix en déterminant s’il est un particulier ou un commerçant.

- Il est déconseillé, pour des raisons de lisibilité de l’application, d’élargir son champ d’emploi à d’autres sujets tels que la sécurité routière ou la délinquance juvénile.

LES OBJECTIFS

-  Alerter la population en temps réel, par des notifications;

-  Informer la population sur des phénomènes de grande envergure dès l'ouverture de la page d'accueil. Le "Flux d'actualité" diffuse des informations de portée nationale, gérées par l'OPP de l'Hérault.

-  Donner des conseils de prévention aux particuliers et aux commerçants;

-  Guider la réaction des victimes et faliciter l'usage de l'appel du 17. On retrouve notamment tous les conseils permettant de favoriser le travail des enquêteurs;

-  Faciliter les inscriptions aux opérations OTV. Après avoir pris connaissance de l'intérêt des OTV, l'utilisateur peut télécharger le formulaire en ligne;  

-  Rechercher une brigade depuis le nom d'une commune ou en se géocalisant. Diriger les personnes vers la brigade du lieu où elles sont localisées.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                      LES ALERTES                                                                                       - Mode d'emploi -

                                                                            ALERTER LA POPULATION,                                                                            en temps réel

La technologie du "Push" développée dans cette application permet d'envoyer une notification aux utilisateurs de l'application, à condition qu'ils :

-  Se rendent à la page de personnalisation et inscrivent le numéro du département dont ils dépendent.

- Cocchent la case "j'accepte de recevoir les notifications".

Dès qu'un fait se produit, les officiers chargés de la prévention au sein des groupements peuvent envoyer à partir d'une plate-forme dédiée, une notification dans les délais très brefs.

Exemple :

"Nouveau phénomène au nord de Montpellier nombreux vols dans les boxes et garages collectifs. Fermez vos portes! Faites passer l'info!"

CADRE D'EMPLOI DES ALERTES

Afin de ne pas porter atteinte à la présemption d'innocence des individus signalés ou de diffuser ce qui pourra être assimilé à de fausses dénonciations, l'envoi d'alertes doit répondre à des éxigences juridiques précises.

Messages de prévention simple

Lorsqu'il n'est pas fait référence à une personne suspecte, la formulation est libre.

Exemple : " Bientôt les départs en vacances, pensez à vous inscrire à votre brigade dans le cadre des opérations tranquilité vacances".

Messahge opérationnels

Les situations qui ne constituent pas une infraction : aucune alerte ne peut être transmise.

Exemple à proscrire : " Attention : véhicule ou personnes suspectes en repérage dans les zones artisanales.."

Les situations délictuelles : les alertes ne peuvent porter que sur un fait avéré (fait qui a fait l'objet d'une plainte ou au minimum RJ)

A RETENIR

L'envoi de notifications répond aux mêmes exigences que l'envoi de SMS dans le cadre des dispositifs "alerte commerces"

A l'instar des SMS, une alerte ne peut comporter des éléments précis qu'avec l'autorisation du Parquet (appel à témoin).

Les "push" apparaissent sur tous les smartphones des utilisateurs de l'application dès qu'ils se connectent à Internet.

Un push chasse l'autre et le fait disparaître, Si un push est envoyé par erreur, l'envoi d'un autre push efface le précédent.

L'application est développée par le groupement de gendarmerie départementale de l'Hérault en partenariat avec EPITECH (l'école de l'innovation de l'expertise informatiques).